La Vision de Bacchus (Delcourt/Mirages, février 2014)

(cliquez sur l’image pour voir la couverture en plus grand)

Jean Dytar, La Vision de Bacchus

« Seriez-vous capable d’incarner, par les pouvoirs de la peinture, la grâce absolue d’un être ? »

Venise, 1510. Le peintre Giorgione, sur le point de mourir de la peste, jette ce qui lui reste de force dans un ultime tableau. Il se mesure enfin à l’extraordinaire aventure picturale et humaine du maître illustre qui, sans le savoir, a déterminé sa vocation : Antonello de Messine.

(extrait de la 4e de couverture)

La Vision de Bacchus a reçu :

- le prix Ouest-France/Quai des Bulles 2014

- le prix Château de Cheverny de la bande dessinée historique 2014

- le prix Tours d’Ivoire 2014

- le prix Ellipse(s) 2015

 

Les pages suivantes proposent de découvrir ou de prolonger la lecture de l’album à travers des planches commentées ainsi que des scènes coupées. Certains de ces commentaires ont été repris par les éditions Delcourt sur une page spéciale dédiée à l’album. Elles sont ici davantage développées.

Les lecteurs qui voudraient pousser plus loin encore leur immersion dans le monde de la peinture vénitienne de la Renaissance à travers cet album pourront aussi lire la section intitulée Notes sur la Vision de B…

        •